Quelles études suivre pour devenir expert-comptable ?

devenir expert-comptable

Le métier d’experts-comptables figure parmi les métiers les mieux payés en France. En le visant, De nombreux jeunes étudiants, surtout les nouveaux bacheliers, s’interrogent sur les voies à emprunter pour y parvenir. De multiples accès existent. Pour cela, il y a quelques informations de base sur toutes les formations existantes.

Le DCG

Le DCG est un diplôme d’état de niveau licence. C’est le diplôme de base dans les domaines de la comptabilité et de la finance d’entreprise. Dans la filière de l’Expertise Comptable, l’obtention du DCG est fondamentale.

Formation expert-comptable

L’expertise comptable est accessible par quatre façons différentes :

En formation continue, la filière est structurée par une obtention successive de trois diplômes, tels que :

  • le DCG : Diplôme de Comptabilité et de Gestion (niveau licence, bac + 3)
  • le DSCG : Diplôme Supérieur de Comptabilité et Gestion (niveau master, bac + 5)
  • le DEC : Diplôme d’Expertise Comptable, dont l’accessibilité n’est possible qu’après trois années de stage rémunéré (bac + 8). Une fois que ce DEC soit obtenu, une inscription à l’Ordre des experts-comptables permettra un exercice à titre libéral.

L’Alternance ou la VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) est attribuée aux professionnels en exercice, ayant au moins trois années d’expérience professionnelle. Cette formation a été créée pour valider les diplômes DCG et DSCG.

D’autres diplômes (comme le master comptabilité, contrôle et audit …) permettent une accessibilité directe aux trois années de stage du DEC. Mais les stagiaires doivent simultanément préparer le DSCG durant les deux premières années. Les titulaires du Certificat d’Aptitude aux Fonctions de Commissaire aux Comptes ont également accès au stage du DEC.

Les professionnels de la comptabilité ou de la gestion (ceux qui ont exercé en tant que responsables en comptabilité, en paie ou en audit …) peuvent avoir d’autres alternatives comme faire un stage d’expertise comptable pendant deux ans.

Le métier d’un expert-comptable, les missions

Avant tout exercice de la profession, les experts-comptables ont pour obligation de s’inscrire à l’Ordre des experts-comptables. Ils prêtent serment et sont soumis à une déontologie rigoureuse.

Diverses missions leur sont accordées :

  • Mission d’opinion : un audit ou une révision comptable
  • Mission comptable : établissement des comptes des entreprises et consolidation des comptes annuels des entreprises
  • Mission de conseil et assistance : au niveau de l’organisation générale, administrative et comptable.

Ils peuvent aussi occuper les fonctions des commissaires aux comptes ou être aux postes des cadres supérieurs.