Coûts variables

Le terme de coûts variables décrit les coûts qui dépendent de la quantité de produit fabriqué et qui changent en fonction du nombre d’unités produites.

Définition et explication

Dans le calcul des coûts d’une entreprise, les coûts variables sont les facteurs qui sont liés à la quantité de produit fabriqué et qui varient en fonction du nombre d’unités produites.

Plus on produit, plus les coûts variables totaux (matières premières, matériaux de production, frais de transport et coûts des services externes) augmentent. Cependant, les coûts variables sont également importants dans le calcul des prix dans le secteur des services.

Caractéristiques des coûts variables

Le terme de coût variable est utilisé en comptabilité analytique ou comptabilité de gestion. Les coûts variables désignent l’ensemble des charges qui varient selon le niveau de l’activité de l’entreprise.

Les coûts variables s’opposent aux coûts fixes, qui eux, restent stables sur une période donnée, quel que soit le volume d’activité de l’entreprise sur cette période.

Un coût variable varie plus ou moins proportionnellement à la quantité produite.

Le coût variable est constitué des charges opérationnelles, c’est-à-dire liées à la production, il est donc également plus ou moins proportionnel au chiffre d’affaires réalisé.

Exemples de coûts variables

Les coûts variables regroupent typiquement :

  • les charges directes et indirectes liées aux achats de matières premières (eau, papier)
  • les taxes sur le chiffre d’affaire
  • les primes pour les vendeurs
  • les frais d’expéditions
  • les coûts énergetiques (essence, gaz)

Par exemple, si les ventes de pain d’un boulanger augmentent, celui-ci devra augmenter ses achats de farine.

Une fois que l’entreprise a déterminé ses coûts variables, elle pourra calculer d’autres indicateurs financiers, comme par exemple, la marge commerciale sur coûts variables et le seuil de rentabilité.

Les coûts variables comme facteur de calcul

Dans un calcul de prix, il est important que chaque facteur de coût soit pris en compte dans le calcul du coût. Ce n’est que si le prix couvre les coûts encourus par le produit (ce que l’on appelle la marge sur coûts variables) que le bénéfice peut être atteignent. Par conséquent, les facteurs coûts fixes et coûts variables en particulier sont des facteurs de calcul décisifs dans le calcul du prix de l’entreprise.

Calcul du prix avec les coûts fixes et variables

Le caractère fixe ou variable des coûts dépend de la dépendance de l’emploi par rapport à la quantité produite.

Par exemple, si un produit est fabriqué en plus grande quantité, le niveau d’emploi de l’entreprise change. Entre autres choses, il faut plus de matériel et le temps de production augmente. Ces valeurs variables influencent le calcul des coûts, les coûts variables totaux changent en fonction de la quantité de produits.

Les coûts fixes, quant à eux, sont des facteurs fixes tels que l’électricité, les salaires et traitements, et les coûts d’acquisition des machines de production. Ceux-ci ne changent pas et entrent toujours directement dans le calcul.

Les coûts unitaires variables influencent les coûts variables

Alors que les coûts variables enregistrent tous les facteurs de coûts variables qui surviennent pendant une certaine période, les coûts unitaires variables ne prennent en compte que les coûts de production d’une seule unité (ce qu’on appelle l’évolution des coûts unitaires).

Si la production augmente, les besoins en matériaux et en fournitures augmentent, ce qui ouvre la voie à de meilleures conditions d’achat. Ainsi, chaque pièce peut être produite à moindre coût et vendue à moindre coût. En revanche, si la production est réduite, les coûts variables augmentent proportionnellement et le produit devient plus cher.

Qu’est ce qu’un programme de comptabilité d’entreprise ?
Qu’est ce que la comptabilité industrielle ?