Comptabilité générale

Solutions comptables, conseils, expertises, enjeux : nos guides de A à Z !

Logiciel de comptabilité

Quelques clés pour choisir un logiciel compta
pour votre entreprise

En choisissant un logiciel comptable, vous facilitez la gestion de votre comptabilité, mais en même temps vous réduisez également vos dépenses de gestion. Attention cependant, face aux nombreuses solutions et logiciels disponibles aujourd’hui et notamment sur le web, il est parfois très difficile d’y voir clair et de choisir un bon logiciel comptable.

Taille de votre entreprise

3 catégories différentes

Des logiciels comptables adaptés aux TPE (uniquement pour la tenue des comptes), destinés aux PME pour gérer l’ensemble de la compta en interne, et aux très grandes entreprises.

Nature de votre activité

Solutions spécifiques

Certaines activités nécessitent d’avoir recours à des logiciels particuliers : artisanat, commerce, production : compta spécialisée « métier », gestion de la production, gestion commerciale..

Besoins et options

Logiciels polyvalents

Certains logiciels peuvent satisfaire d’autres besoins : ressources humaines, gestion commerciale, gestion des immobilisations, gestion de la paie, édition de tableaux de bord…

Commerce

Quelles obligations comptables
pour un commerçant ?

Les obligations comptables d’un commerçant sont très diversifiées. Elles englobent les enregistrements chronologiques de toutes les entrées et sorties. Les commerçants sont dans l’obligation de disposer d’un compte bancaire dédié à leur activité. Un inventaire du commerce est également nécessaire, et ce, au moins une fois par an. Un compte de résultat et un bilan à la fin de chaque exercice comptable doit être fait une fois par an. Tous les éléments d’une comptabilité de commerce doivent être conservés au moins 10 ans. Pour en savoir plus, visitez le site comptabilité-commerçant.fr.

Cabinet comptable

Le rôle de l’expertise et de l’accompagnement

Le cabinet comptable vous accompagne sur toutes vos décisions, de la création de votre entreprise jusqu’à sa fin, sa transmission ou sa vente. Ayant les clefs financières de votre activité, l’expert-comptable vous guide lors de vos prises de décision, son financement et sa fiscalité, ainsi que sur toutes les formalités inhérentes à la vie de l’entreprise. Il peut vous aider aussi, dans le cadre juridique, à déterminer quelle structure est la plus avantageuse pour l’entreprise.

Principes comptables

Prudence, continuité, indépendance !

La présentation de résultats comptables est une information, elle s’appuie sur des conventions que l’on appelle « principes comptables ». Le respect de ces principes est nécessaire à la sincérité des comptes car la comptabilité générale a pour but de transmettre une information fiable et cohérente.

Le respect d’un certain nombre de principes comptables est nécessaire afin de garantir la fiabilité de l’information comptable : principe comptable de non-compensation, principe comptable de permanence des méthodes, principe comptable de prudence, principe comptable de continuité d’exploitation, principe comptable de d’indépendance des exercices, principe comptable de d’intangibilité du bilan d’ouverture d’un exercice…

Définir des budgets à venir

Se comparer à la concurrence

Logiciels de comptabilité

Découvrir les différents types
de logiciels de compta

Votre futur logiciel comptable sera de vous aider à gérer plus facilement votre entreprise en facilitant bien sûr vos obligations comptables. Mais avant de choisir et d’acheter votre futur logiciel, faites quelques recherches pour savoir de quel type de logiciel il s’agit.

Logiciel « On premise »

Convient aux chefs d’entreprise qui n’ont pas besoin de suivre 24h/24 leur comptabilité.

Logiciel « Online »

Ce type de logiciel vous permet d’accéder à vos données comptables à tout moment.

Logiciel de pré comptabilité

Permettent de faire le suivi des dépenses, gérer les factures, générer les écritures comptables.

Expertise comptable

Rôles et missions de l’expert-comptable

L’Ordre des experts comptables en France fut créé après la Seconde Guerre mondiale. Cet ordre professionnel regroupe les experts-comptables en France. Il existe plus de 20 000 experts-comptables dans toute la France. Ils interviennent dans plus d’1,5 million d’entreprises de toutes tailles.

L’expert-comptable ne se contente pas de rendre des comptes exacts. Il conseille les entreprises et favorise aussi leur développement : conseil, social, juridique, gestion de patrimoine, finance, organisation, informatique…Il est au centre de tous les secteurs de l’entreprise.

Mission d’opinion
La révision comptable ou « audit » consiste en un examen avec pour but d’exprimer une opinion motivée sur la régularité et la sincérité des comptes.
L’établissement des comptes des entreprises et la consolidation des comptes annuels des groupes de sociétés doivent se conformer aux recommandations très précises du Conseil de l’ordre.
Diagnostic et conseil en organisation générale, administrative et comptable, conseil et aide à la décision, conseil en matière juridique, fiscale et sociale, organisation et mise en place de systèmes informatiques spécialisés, relations avec les banques et organismes financiers.